Resume

Rosemarie s’égratigne au contact du réel, elle ne sait pas qui elle est .
« Elle n’est pas la petite fille qui joue à la marelle dans la cour de récréation, elle n’est pas non plus celle qui torture son nounours au retour de la classe, ni même l’enfant qui sautille en marchant sur le chemin de l’école, (…)ou qui retrousse sa robe pour passer les flaques.
Serait-elle tout cela à la fois et d’autres choses encore, une enfant qui vit en sommeil, rêve les yeux ouverts, et discute en silence ? » Alors qui est-elle ?
Son univers fantasque, plein de fantaisie ludique et de rêverie poétique est peuplé de figures d’adultes aux langages déraillés.
De cette confusion naîtra un personnage étrange, homme et petit garçon, miroir, confident, souffre douleur ou amoureux.
Le monde de Rosemarie est dès lors traversé par une infinité de jeux jusqu’à sa métamorphose à la fois douloureuse et joyeuse qui donnera naissance à une autre elle-même.
Une enfant qui grandit au rythme de ses saisons.

 

Distribution

Mise en scène : Patrick ELLOUZ
Composition musicale : Rachid GUISSOUS

Scénographie : Vincent DEBATS
Chorégraphie : Chloé BAN

Dramaturgie : Martine DENNEWALD
Création lumière : Pascal BAXTER

Avec : Adeline DETEE (comédienne)
Marc RAVAYROL (comédien)
Rachid GUISSOUS (piano)